Aroma pour le foie

Quelles solutions adopter quand le foie est surchargé, que le changement d’alimentation et les plantes en tisanes ou extraits ne suffisent plus ? Voici quelques idées d’huiles essentielles et d’hydrolats pour le foie.

Quand le foie est fatigué, il est bon d’adapter notre alimentation en choisissant des aliments légers à digérer, et en oubliant pour un temps chocolat, alcool, produits laitiers, produits trop gras ou trop sucrés, etc. 

Certains aliments aident le foie a retrouver un fonctionnement optimal : artichaut, radis, pissenlit, choux, betteraves, légumes verts, fruits (tous de qualité biologique évidemment). Les plantes médicinales tels que chardon-marie, desmodium, chrysantellum, gentiane jaune, romarin sont de précieuses alliées pour le foie.

Si l’on a besoin d’intensifier la régénération du foie, certaines huiles essentielles sont d’un grand secours. Les huiles essentielles sont particulièrement indiquées quand le foie est fatigué suite à des excès alimentaires (ou excès de boissons alcoolisées), à la prise de médicaments qui saturent le système digestif (notamment les chimiothérapies), ou tout simplement quand le changement alimentaire et les plantes médicinales citées ci-dessus ne suffisent pas.

  • Précautions indispensables

Prendre des huiles essentielles pour soulager son foie s’accompagne nécessairement d’un changement alimentaire pour mettre le foie au repos au maximum. Prendre des huiles essentielles, puissantes et efficaces, en continuant des excès alimentaires, n’a pas de sens. Agir sur la cause d’abord, pas que sur les symptômes.

La prise d’huiles essentielles doit être limitée dans le temps. Contrairement à la prise d’extraits de plantes médicinales, ou de bourgeons de plantes (gemmothérapie), plus adaptée au long terme, les huiles essentielles peuvent être toxiques au long cours.

Certaines huiles essentielles ne se prennent que par voie orale car sont toxiques appliquées sur la peau. A l’inverse, d’autres s’appliquent en massage car toxiques par voie orale.

  • Quelques huiles essentielles pour le foie

Voici quelques exemples d’huiles essentielles particulièrement efficaces pour favoriser le travail du foie.

  • L’essence de citronCitrus limon (« essence » car obtenue par « expression » et non par distillation) est incontournable pour le foie. Elle aide à éliminer les toxines de tout le système digestif, agissant particulièrement sur le foie et sur le pancréas.

Dépurative, l’essence de citron se prend par voie orale :

2 gouttes dans un peu de miel, sur un comprimé neutre, ou dans une cuillère d’huile végétale (olive) 3 fois par jour, pendant 2 semaines maximum.

N’entrainant pas de toxicité, cette essence est très adaptée à la grossesse, aidant à diminuer les nausées, notamment au premier trimestre (les nausées sont généralement liées à une surcharge du système digestif, liées aux modifications hormonales intenses).

C’est la première « huile essentielle » à sélectionner en cas de surcharge hépatique.

Attention, cette essence ne doit pas être appliquée sur la peau avant une exposition à la lumière du soleil : elle est « phototoxique », et peut entrainer des irritations ou des sensibilisations cutanées en cas d’exposition aux UV. Cette essence doit nécessairement être issue de l’agriculture biologique, sous peine de vous soigner aux pesticides.

  • Menthe poivréeMentha piperita.

L’huile essentielle de menthe poivrée facilite le fonctionnement de tout le système digestif. Elle stimule notamment l’activité du foie. Elle facilite également l’évacuation de la bile, calme l’estomac, apaise les spasmes digestifs, stimule le pancréas, assainit l’intestin, etc.

By: Anthony Cramp

Pour stimuler le foie, on l’utilise par voie orale :

2 gouttes dans un peu de miel, dans une cuillère d’huile d’olive ou sur un comprimé neutre, 3 fois par jour ; sauf chez les enfants, les femmes enceintes, les femmes qui allaitent.

Cette huile essentielle est déconseillée chez les enfants en bas-âge, pendant la grossesse et pendant l’allaitement, chez les personnes âgées (dont le métabolisme est ralenti). Sur la peau, ne l’utiliser qu’en très petite quantité, diluée dans une huile végétale, sur une surface réduite.

  • Romarin à verbénoneRosmarinus officinalis chémotype verbénone.

Le romarin est une plante idéale pour le foie. L’huile essentielle utilisée pour le bien-être du foie est celle issue du chémotype verbénone : c’est la molécule de verbénone qui domine dans l’huile. Cette huile détoxifie le foie efficacement.

By: tdlucas5000

On peut la prendre par voie orale :

1 goutte dans du miel, de l’huile d’olive, ou sur un comprimé neutre, 2 à 3 fois par jour. L’idéal est d’ajouter une goutte d’essence de citron. Un délice….

On peut également l’utiliser en massage sur la zone du foie :

1 goutte dans une huile végétale (olive, amande douce, sésame, noyaux d’abricot…) 2 à 3 fois par jour.

 

  • Livèche Levisticum officinalis

L’huile essentielle de livèche est un bon complément à celles de menthe poivrée, de citron ou de romarin à verbénone pour détoxifier le foie.

Elle permet de faciliter le travail d’un foie surchargé.

By: Anna

D’une goût particulier, elle se prend de préférence par voie orale, à raison d’une goutte trois fois par jour, sur du miel, dans de l’huile d’olive ou sur un comprimé neutre. Il est possible de la marier, selon vos goûts, avec une goutte d’essence de citron ou d’huile essentielle de menthe poivrée ou de romarin à verbénone.

  • Lédon du GroenlandLedum groenlandicum

L’huile essentielle de lédon est miraculeuse pour le foie : elle décongestionne et régénère les cellules hépatiques.

Son goût est pourtant peu apprécié. Son prix est élevé. On réserve donc son usage aux foies très surchargés.

Elle est contre-indiquée chez les enfants, pendant la grossesse et pendant l’allaitement.

En plus de stimuler le foie, elle calme également les troubles nerveux.

By: Jason Hollinger

On l’utilise en massage sur la zone du foie : 1 goutte dans une huile végétale, 2 à 3 fois par jour.

Elle se prend également par voie orale : 1 goutte sur du miel, dans de l’huile végétale ou sur un comprimé neutre, 2 à 3 fois par jour.

 

  • Hydrolats

Les huiles essentielles sont pour la plupart obtenues par distillation à la vapeur d’eau. Certaines molécules odorantes de la plante distillée passent dans l’huile : ce sont les molécules liposolubles.

Les molécules solubles dans l’eau passent quant à elles dans l’eau de distillation, formant alors l’hydrolat, encore appelé « eau florale » (quand des fleurs sont distillées). L’hydrolat peut également contenir certaines molécules de l’huile essentielle, en concentrations faibles.

Les hydrolats sont très utiles en thérapeutique car ils présentent peu (ou pas) de toxicité (la plupart des molécules toxiques ne sont pas solubles dans l’eau). Idéaux pour les enfants, les personnes âgées, les personnes à la santé délicate, ils sont très efficaces.

Comme les huiles essentielles, les hydrolats sont la quintessence de la plante. Ils véhiculent donc le message vibratoire de chaque plante.

On peut les utiliser comme complément des huiles essentielles, ou de la prise de plantes médicinales, mais ils sont également un soin à part entière.

 

Pour stimuler le fonctionnement du foie, on peut prendre :

1 cuillère à soupe d’hydrolat de romarin à verbénone,

de lédon du Groenland,

de menthe poivrée

de carotte (dépuratif du foie)

dans un litre d’eau, à boire tout au long de la journée.

Des cures de ces hydrolats sont tout à fait adaptées aux peaux à tendance acnéiques : une surcharge du foie étant souvent à l’origine des troubles cutanés (modifications hormonales).

Il est aussi bénéfique de mélanger les hydrolats pour optimiser leurs actions.

Boire des hydrolats est une manière douce et plaisante de se soigner.

  • Choix des huiles essentielles et des hydrolats

Achetez des huiles essentielles et hydrolats 100% naturelles, dont le chémotype est précisé (exemple « Rosmarinus officinalis CT verbenone ») et autant que possible de qualité biologique.

Si vous en avez la possibilité, achetez des produits à des producteurs locaux, qui partageront leur passion des plantes avec vous. Ces produits sont chargés de bonnes énergies.

  • Pour en savoir plus sur les hydrolats et sur les huiles essentielles

Je vous recommande chaleureusement l’ouvrage de Claire Montésinos, ci-dessous, ainsi que les très bons produits de cette distillatrice-magicienne du Diois : Solaure.

Présentation de l’éditeur : Si les essences de plantes aromatiques sont bien connues du public, les eaux florales et hydrolats bénéficient de moins de notoriété. Pourtant, leurs propriétés et usages sont nombreux et leur utilisation répond à une tradition très ancienne !

Claire Montésinos partage aujourd hui son expérience de 20 ans de cueillette et de distillation, nous livre ici les secrets de ces hydrolats : leur histoire, leur mode de fabrication, leur composition, leurs vertus.

Découvrez comment utiliser les plantes et les fleurs pour votre santé, celle de votre animal, votre alimentation, vos soins cosmétiques, ou encore l entretien de votre intérieur ! Les 35 fiches pratiques associées à des plantes communes vous donneront des indications pour utiliser la phytothérapie au quotidien.
Vous voilà équipés, n hésitez plus à vous lancer dans l utilisation des eaux florales !

Présentation de l’éditeur : Les hydrolats contiennent les informations énergétiques de la plante car la distillation, considérée comme un processus de transformation, libère les éléments les plus subtils du végétal, son essence, son âme Les hydrolats sont des produits aqueux provenant de la sublimation des plantes à la vapeur d’eau. Ils sont fabriqués en même temps que les huiles essentielles et sont également appelés hydrosols ou eaux florales comme l’eau de rose ou l’eau de fleurs d’oranger. Il est impressionnant d’observer le changement que les hydrolats peuvent susciter aussi bien au niveau psycho-émotionnel, mental que physique. Faire confiance aux plantes, à leurs eaux magiques est un choix qui élève la conscience, soutient l’évolution, amène la guérison du corps et de l’esprit. Les hydrolats sont des remèdes de santé importants parce qu’ils peuvent être intégrés dans la vie quotidienne, représentent peu de contre-indications et ont souvent d’énormes vertus thérapeutiques. Cet ouvrage contient : 47 plantes et leurs eaux florales présentées et expliquées ; les critères de qualité et les modes d’utilisation ; des traitements par système : respiratoire, digestif, etc. ; de nombreux témoignages

Présentation de l’éditeur : Dès son premier contact en tant que professionnel de la santé avec l’aromathérapie, l’auteur a été étonné de la puissance d’action de ces actifs aromatiques qu’il conseille auprès de patients qui en trouvent le plus grand bienfait. Elles sont matière première biochimique mais aussi énergie, vibration et même information. Son constat est simple et évident : les huiles essentielles soignent le corps, le coeur et l’esprit.

Présentation de l’éditeur : Découvrez le fabuleux potentiel des huiles essentielles pour votre santé, votre beauté, votre bien-être, pour une maison plus saine et plus agréable, et une cuisine plus digeste et plus parfumée !

INSCRIVEZ-VOUS 

pour recevoir gratuitement le guide "Que mettre dans sa trousse d'urgence naturelle ?"

Couverture_bordure.jpg
Votre adresse ne sera jamais communiquée. Vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez.

One thought on “Aroma pour le foie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.