Faites votre déodorant

Savez-vous quel déodorant choisir parmi les produits qui vous sont proposés ?  Avez-vous envie d’un déodorant qui soit à la fois sain et efficace ? De composition simple ? Et si vous composiez votre propre déodorant ?

 

Voici une « recette » de déodorant très simple à réaliser et déjà largement utilisée et appréciée. Faites votre déodorant, avec des ingrédients sains, adapté à vos envies et à vos besoins. 

  • Les ingrédients

– Le bicarbonate de sodium – Sodium bicarbonate – est alcalin (basique) et contribue à modifier le pH au niveau de la zone d’application. Il est connu pour ses effets purifiant et désodorisant.

– La poudre d’arrow rootMaranta arundinacea– est traditionnellement utilisée par les amérindiens pour nettoyer et soigner certaines blessures. Elle est purifiante, favorise la pénétration des agents hydratants, et améliore la texture de la préparation.

– L’huile de cocoCocos nucifera oil – reste solide en dessous de 25°C environ. Elle a de multiples utilisations en cosmétique puisque elle est nourrissante et a des propriétés antiseptiques. Elle permet d’hydrater la peau, de la protéger, elle améliore la texture des cheveux secs, elle peut être utilisée pour nettoyer la peau (démaquillage) et pour éviter les mauvaises odeurs (déodorant).

– L’huile essentielle de lavande officinale – Lavandula angustifolia oil – a de multiples propriétés, parmi lesquelles un potentiel antimicrobien, des propriétés de régénérescence cutanée et d’apaisement émotionnel.

– L’huile essentielle de palmarosaCympopogon martini oil – est bien connue pour ses propriétés antibactériennes et antivirales, mais aussi pour sa délicieuse odeur. Son utilisation est à éviter pendant la grossesse car elle peut entrainer des contractions de l’utérus.

– L’huile essentielle de menthe poivréeMentha piperita oil – est antibactérienne, elle est aussi tonique et amène une odeur fraîche. Il est préférable d’éviter de l’utiliser pendant la grossesse.

– L’huile essentielle de géranium rosatPelargonium asperum oil – est antibactérienne, fongicide et tonique cutané. Sa douce odeur de rose est très appréciée.

 

  • La recette 

Pesez et faites fondre 100 g d’huile de coco,

IMG_6993

IMG_6995

 

 

 

 

 

 

 

Dans un récipient à part, ajoutez :

– 40 g de racine d’arrow en poudre – éventuellement remplaçable par de l’amidon de la maïs pour la texture

– 60 g de bicarbonate de sodium

Mélangez afin d’obtenir une préparation homogène :

IMG_6991

IMG_6992

 

 

 

 

 

 

 

Puis mélangez l’huile de coco fondue aux poudres :

IMG_6997

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutez enfin :

– 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

– 5 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

– 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

– 5 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat

IMG_6999

 

 

 

 

 

 

 

Versez la préparation dans un pot préalablement nettoyé et désinfecté (pour les pots en verre, quelques minutes dans l’eau bouillante, ou désinfection à l’alcool pour les pots en verre et en plastique, et pour les couvercles).

IMG_7003

 

 

 

 

 

 

 

Et ajoutez l’étiquette indiquant ce qu’est votre préparation, quels sont ses ingrédients et sa date de fabrication.

IMG_7005

IMG_7006 2

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Variations créatives

Bien évidemment, cette recette est déclinable tant au niveau de la base huileuse utilisée que des huiles essentielles. Veillez cependant à choisir des huiles essentielles sans danger pour une application cutanée (l’huile essentielle de cannelle n’est pas exemple pas recommandée, du fait de son potentiel irritant).

Ajouter de l’argile est possible, puisque l’argile absorbe et purifie. L’équivalent d’une cuillère à café d’argile en poudre peut contribuer à la formule précédente. Argile verte et/ou argile blanche (kaolin) peuvent être choisies selon votre convenance.

L’huile de coco peut être remplacée ou complémentée. L’huile de jojoba est une cire liquide, qui donnera une consistance liquide à votre déodorant. Le beurre de karité ou l’huile de ricin peuvent également être utilisés.

Quant aux autres huiles essentielles que vous pourriez utiliser, celle de sauge sclarée est connue pour ses propriétés assainissantes, celle de thym à linalool apporte un parfum provençal, tout en étant très antiseptique. N’oubliez pas que les essences d’agrumes (citron, bergamote, pamplemousse, etc.) peuvent être photosensibilisantes, et qu’il est préférable d’éviter de s’exposer au soleil après application. L’huile essentielle de petit grain bigarade (huile essentielle de feuilles d’oranger) présente un parfum agréable et est antiseptique et n’est pas photosensibilisante. L’huile essentielle de bois de rose ou celle de bois de Hô sont antiseptiques et bénéfiques pour la peau, leurs parfums sont subtils et profonds.

Laissez votre créativité s’exprimer, faites des essais, testez quelles textures vous conviennent, quels parfums vous font du bien, et quelles formules sont efficaces sur vous. Et surtout amusez vous !

 

 

 

 

 

INSCRIVEZ-VOUS 

pour recevoir gratuitement le guide "Que mettre dans sa trousse d'urgence naturelle ?"

Couverture_bordure.jpg
Votre adresse ne sera jamais communiquée. Vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.