Tisane d’hibiscus

Si une simple plante était aussi efficace que des médicaments allopathiques pour soigner une des maladies causant le plus de mortalité, cela se saurait…. non ? 

La tisane d’hibiscus est utilisée dans de si nombreux pays, comment pourrait-elle être une aide importante pour apaiser l’hypertension et d’autres pathologies ?

La belle hibiscus est traditionnellement utilisée aussi bien dans l’alimentation qu’en médecine.

  • Les utilisations traditionnelles

Les fleurs d’hibiscus – Hibiscus sabdariffa  – sont appréciées tout autour du monde, séchées ou fraîches, ou encore en bouton. En Egypte, Chine, Inde, Malaisie, Chine, Thaïlande, Mexique, bien sûr puis en Afrique ou encore en Amérique du Sud. On les consomme dans l’alimentation, et surtout pour préparer des boissons, telles que des vins et des boissons fermentées. L’infusion de calice d’hibiscus est très connue. C’est le bissap en L’Afrique de l’Ouest, le karkadé en Egypte, et chaque culture qui la consomme lui offre un joli nom. Elle a un goût acidulée, voire acide, et une couleur rouge facile à identifier. 

Hypertension : est-ce un problème ?

Nous connaissons tous une ou plusieurs personnes qui « ont de l’hypertension ». Qu’est ce que l’hypertension ? Pourquoi est-ce si important de l’équilibrer et de ne pas laisser une pression artérielle trop élevée s’installer ?  L’hypertension, est-ce un problème ? 

Judith Remy, cardiologue et réanimatrice, nous offre quelques explications :  

« L’hypertension : un problème de santé publique, un problème pour le cardiologue, un problème individuel et collectif.

« L’hypertension artérielle est un problème de santé publique puisque 13 millions de français sont atteints de cette pathologie. La France n’est pas isolée, puisque dans le monde c’est 50% des adultes de plus de 40 ans qui sont touchés.

L’hypertension est une maladie silencieuse. Exceptée lors d’une poussée hypertensive sévère, l’hypertension artérielle est asymptomatique. Elle est découverte lors d’une visite chez le médecin que ce soit de routine ou pour un événement intercurrent. La personne se retrouve alors avec un traitement alors qu’elle ne se plaignait de rien.

Faites votre déodorant

Savez-vous quel déodorant choisir parmi les produits qui vous sont proposés ?  Avez-vous envie d’un déodorant qui soit à la fois sain et efficace ? De composition simple ? Et si vous composiez votre propre déodorant ?

 

Voici une « recette » de déodorant très simple à réaliser et déjà largement utilisée et appréciée. Faites votre déodorant, avec des ingrédients sains, adapté à vos envies et à vos besoins. 

Siècle Bleu

Comment prendre conscience que notre planète a des limites ? Qu’elle doit être protégée, que chaque être vivant doit être protégé ? Comment imaginer un autre avenir, vraiment respectueux de la vie ? 

Dans son « Petit manuel de résistance contemporaine », Cyril Dion souligne l’importance des récits pour imaginer le monde que nous voulons, le monde à créer. Il explique combien il est important d’avoir des histoires inspirantes sur lesquelles s’appuyer pour changer notre réalité (lire article). 

Je ne peux pas m’empêcher de vous parler du roman « Siècle Bleu ». Je ne lis jamais de polar. Pourtant, j’ai plongé dans celui-ci. Et j’avoue ne pas avoir réussi à le poser avant de l’avoir terminé. 

Stimuler son immunité ?

Est-il possible d’améliorer le fonctionnement de son système immunitaire ? Le système immunitaire est très puissant, il est capable de défendre notre organisme vis à vis de pathogènes divers et variés. Pourtant, parfois, il nous arrive d’avoir une maladie infectieuse. Alors peut-on aider notre système immunitaire à bien nous protéger ?

 

  • Stimuler le système immunitaire ? Vraiment ?

Si vous demandez à un chercheur en biologie ou à votre médecin s’il est possible de stimuler son système immunitaire, il vous répondra probablement que ce n’est pas possible. Le fonctionnement système immunitaire est aussi complexe que sophistiqué. Il n’a pas encore fini d’être étudié. On connait des médicaments allopathiques qui affaiblissent certaines parties du système immunitaire et qui permettent de faire des greffes d’organes sans que ces organes soient rejetés. Existe-t-il des médicaments allopathiques qui permettent l’effet inverse ? Pas à ma connaissance.

Et pourtant, stimuler son système immunitaire serait très utile !!! Cela permettrait de mettre toutes les chances de son côté pour ne pas être malade ou pour être le moins malade possible. 

Alors, considérons les choses autrement.

Sans stimuler à proprement parler le système immunitaire, nous pourrions optimiser son fonctionnement. Autrement dit, nous pourrions faire en sorte que rien ne l’entrave. 

La Terre Mère, l’Arbre Frère, l’Amour

Les peuples racines préservent leurs traditions, leurs connaissances et leur sagesse. Si diverses que soient ces traditions, elles ont toutes en commun un lien intime avec la Terre. 

A l’heure où l’on ne peut que constater que notre façon de vivre « moderne » est trop destructrice pour perdurer, leurs paroles peuvent nous aider à trouver l’inspiration pour créer un nouveau monde, pour restaurer notre lien avec la Terre, pour régénérer la nature et tout d’abord notre nature intérieure. 

Les racines du monde

« Et si penser le monde de demain puisait ses sources dans les racines de l’humanité ? »

Où trouver la sagesse qui permette de freiner la folle course de l’humanité vers sa destruction ? Sur quelles bases poser nos réflexions et nos actions dans ce monde où les informations font des courses de vitesse ? Quelles sont les racines du monde ? 

Dans « Paroles des peuples racines – Plaidoyer pour la Terre » (éditions Actes Sud, Domaine du Possible), Sabah Rahmani donne la parole à celles et ceux dont les racines sont profondément reliées à la Terre et dont le cœur vibre avec la nature. 

Les peuples que l’on nomme « premiers » ou encore « racines », « autochtones » ou « indigènes » ont beaucoup à nous apprendre pour retrouver le lien sacré qui nous lie à notre belle planète et à ses merveilles. 

Les secrets des légumes d’hiver

L’assiette d’hiver peut sembler un peu fade. Et les couleurs et goûts de l’été commencer à nous manquer. 

De plus, le froid nous donne parfois envie d’aliments très « nourrissants », et paradoxalement peu riches en véritables nutriments. 

Et pourtant la nature nous offre des légumes en hiver. Et ils contiennent exactement toutes les richesses dont on a besoin pendant la saison froide. 

Quels sont-ils ? Pourquoi sont-ils adaptés à nos besoins ? 

  • Les légumes d’hiver ?

Tisane de sapin

C’est une tisane toute simple à préparer. 

Elle est idéale pour la saison froide. 

Et on pense rarement à elle. 

La tisane de sapin est un petit régal idéal pour l’hiver. Elle a un goût subtil de forêt, elle nécessite une balade avant préparation, et la boire apporte une sensation de chaleur.