Guide des huiles essentielles

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ? Est-ce la même chose qu’une huile végétale ? De quelles parties de la plante provient-elle ? Comment l’utiliser ? Dans quels cas ? Les huiles essentielles peuvent-elles être dangereuses ?

Nous sommes de plus en plus nombreux à (re)connaître les bienfaits des huiles essentielles et à les utiliser, notamment pour se soigner : l’aromathérapie, c’est l’art de se soigner grâce aux odeurs et aux bienfaits des molécules odorantes. Encore faut-il savoir bien les utiliser pour éviter leur toxicité.

Drawdown : le point de bascule

Le réchauffement climatique semble inéluctable. Et pourtant…

Les prévisions des compagnies pétrolières sont encore plus alarmistes que celles des groupes experts (GIEC), en visant une « augmentation de la température moyenne du globe de 5°C en 2050 » (Cyril Dion)… Sommes-nous complètement impuissants face à cette élévation des températures annoncée et à ses conséquences ? Peut-être pas. Peut-être existe un point de bascule atteignable ?

Les nouvelles sur le climat sont décourageantes. Pourtant, on sait que des solutions existent et peuvent être mises en œuvre pour « inverser le cours du réchauffement planétaire ». Paul Hawken a réuni 70 chercheuses et chercheurs du monde entier pour étudier, analyser et décrire 80 solutions. Ces 80 solutions sont classées en fonction de leurs impacts positifs. Réunies dans le magnifique ouvrage « Drawdown – Comment inverser le cours du réchauffement planétaire » (éditions Actes Sud), elles constituent un véritable plan d’action.

Le printemps du foie

Printemps rime avec mouvement. Après l’hiver, il est temps de (re)mettre le corps en mouvement, de faire circuler l’énergie, évacuer les toxines…Printemps rime avec vent. Le vent qui exacerbe les émotions, qui les fait monter en surface, qui fait le vide, qui nettoie…..Printemps rime avec déploiement. Toute l’énergie de la vie se manifeste dans la nature.

Le vent et les énergies du printemps sont mouvement et participe au déploiement de la Vie.

En médecine traditionnelle chinoise, le printemps est associé aux organes foie et vésicule biliaire.

Goûter le printemps

Quel plaisir de découvrir les premières fleurs après les longs mois d’hiver. De voir le monde en vert. La vision de toutes ces couleurs donne envie de goûter au printemps. Goûter le printemps ? Une idée pleine de créativité pour les petits et les grands gourmands.

Les premières pousses du printemps sont de véritables trésors. Elles sont parfaitement adaptées à nos besoins en cette saison, qu’il s’agisse de calmer la toux ou de stimuler le foie. Elles permettent également de réveiller les papilles, avec des goûts pleins de vitalité. Voici quelques idées pour stimuler votre créativité et vous donner envie de les inviter en cuisine.

Rêveur éveillé

On peut parfois manquer d’intérêt pour ce qui se passe autour de nous. Eprouver une forme d’indifférence et de détachement pour ce que la vie nous apporte, pour ce qu’elle nous invite à vivre. On vit alors « ailleurs ». On est là sans y être.

 

Peut-être cet état vous est-il familier, parce que vous le rencontrez de temps en temps, ou parce qu’il reflète une partie de votre personnalité. Cela peut être un enfant, qui passe beaucoup de temps dans ses mondes imaginaires et qui a du mal à s’ancrer dans cette réalité. Cela peut être cette personne qui manque d’énergie pour réaliser les tâches du quotidien, ou une autre qui est toujours « dans la lune ».

Jeunes pousses et énergie vitale

Vous connaissez probablement les bienfaits des graines germées, ces graines que l’on fait germer dans l’obscurité et dans une atmosphère humide avant de les ajouter à nos salades ou autres plats. Connaissez vous les bienfaits des jeunes pousses, qui dépassent le stade de la germination, et possèdent de vraies (petites) feuilles ?

Les graines germées et les jeunes poussent sont des « super aliments », des concentrés de substances nutritives et d’énergie vitale.

Ma bible du ventre

Quant le ventre va bien, tout va bien ? C’est en grande partie vrai, tant le bien-être émotionnel est lié au bien-être physique de cette partie centrale de notre corps. Alimentation inappropriée, substances toxiques, stress chronique, déséquilibre émotionnels influent sur le fonctionnement de la digestion.

Comme l’écrivent Danièle Festy et le Dr Pierre Nys dans « Ma bible du ventre », dont il est question dans le dernier article, « vous pouvez « aller très bien » sur un plan biologique, mais moyen sur un plan clinique ».

Les deux auteurs passent en revue les principaux symptômes et les origines d’une mauvaise digestion. Ils proposent des solutions simples et de bon sens pour améliorer le fonctionnement du système digestif, et invitent à respecter notre corps.

Quand le ventre va bien

« Comment allez-vous ? », cette question que nous nous posons mutuellement chaque jour viendrait d’une question plus précise et relative à la bonne santé du ventre « comment allez-vous à la selle ? ». Que cette origine soit historiquement vraie ou non, elle souligne l’importance du ventre, et la bonne digestion, sur notre santé globale.

La digestion est centrale dans notre corps (au sens propre et au sens figuré !). Elle fournit l’énergie nécessaire à la vie. Si elle va bien, on dit que tout va bien. Si elle est défaillante, elle affecte de manière plus ou moins importante notre santé physique, mais aussi notre santé émotionnelle, voire notre santé mentale…et peut-être la qualité de la relation à notre environnement.

Décrypter vos cosmétiques

Chacun d’entre nous utilise des cosmétiques : pour se laver les mains, les dents, les cheveux, pour s’hydrater la peau, la protéger des rayons du soleil, ou encore pour « sentir bon »… à moins de fabriquer tous ses produits, il est intéressant de regarder vos étiquettes de près ! Pour savoir de quoi sont faits vos produits cosmétiques, rien de tel que décrypter leurs étiquettes.

 

Les étiquettes de vos cosmétiques préférés (de tous les cosmétiques) doivent contenir certaines informations de manière obligatoire. Petit tour des mentions obligatoires (règlement européen n°1223/2009).

Soigner le diabète

Soigner le diabète ? Tout le monde sait que ce n’est pas possible. Si jamais vous en doutez, de nombreux professionnels de santé vous expliqueront qu’une personne atteinte de diabète doit prendre des médicaments à vie. Et pourtant… si le diabète était curable ?

Des personnes ont guéri du diabète de type 2, en suivant une méthode très simple et en modifiant leurs habitudes de vie. Si l’objectif de cette méthode permet de sortir du diabète, d’améliorer sa vie quotidienne et d’améliorer sa vie future, cela vaut certainement la peine de s’y intéresser de près.