Drainage intestinal

Si vous avez lu « Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé », vous connaissez maintenant, en détail, l’importance d’un bon fonctionnement intestinal. Comment faire pour maintenir ou retrouver un bon fonctionnement intestinal ? Comment évacuer en douceur toxines et émotions retenues dans l’intestin ?

L’intestin est de plus en plus un sujet d’études scientifiques. Les micro-organismes qui le peuplent, formant le microbiote (ou « flore intestinal ») sont environ 10 fois plus nombreux que les cellules de notre corps. La composition de ce microbiote est déterminante pour une bonne santé physique …et morale.

Mais pour que l’intestin fonctionne bien, il est aussi très important qu’il ait une bonne motricité.

  • Un intestin qui fonctionne bien…

L’intestin grêle reçoit les aliments transformés par l’estomac. Il a pour rôle d’absorber les substances nutritives, qui sont ensuite filtrées par le foie pour être distribuées dans l’organisme. L’intestin grêle a donc un rôle de filtre essentiel.

Le côlon forme la deuxième partie de l’intestin. Il reçoit les aliments mal dégradés et les substances toxiques. Les micro-organismes du microbiote extraient les substances nutritives de ces aliments, qui sont de nouveau envoyées vers le foie (comme au niveau de l’intestin grêle). C’est bien évidemment au niveau du côlon que se fait la grande élimination des matières inutilisables, en général 2 à 3 fois par jour (pour un fonctionnement normal).

Pour stimuler toutes les terminaisons nerveuses nécessaires à l’avancée des substances à éliminer vers la sortie, il est nécessaire qu’il y ait suffisamment de fibres dans l’alimentation (issues principalement des légumes* et des fruits*, et de céréales*), et il est également nécessaire d’avoir une activité physique pour stimuler tous les muscles de notre ventre, notamment ceux de l’intestin ! Une bonne hydratation est également indispensable à la motricité des selles.

(Eau de boisson) + (légumes*, fruits*, céréales*) + (marche, course à pied, yoga, gym) = fonctionnement intestinal optimal

* Choisir des légumes, fruits et céréales issus de l’agriculture biologique : il n’est pas bénéfique de se soigner aux pesticides ! 

  • Drainage physique …et émotionnel

Des déchets peuvent s’accumuler dans les innombrables replis de la muqueuse intestinale. S’en libérer permet non seulement de s’alléger, mais aussi de mieux absorber les substances nutritives qui traversent le côlon. Vider les vieilles affaires permet de se sentir mieux.

C’est aussi l’occasion de laisser partir toutes les émotions que l’on a pu accumuler sans les « digérer ». L’intestin est en effet considéré comme un « autre cerveau », composé d’un système nerveux très sophistiqué. Nous sommes nombreux à avoir expérimenté une envie pressante avant un examen, ou un ralentissement de l’intestin en voyage. Toutes nos émotions « passent par l’intestin ». Vider l’intestin permet de faire du vide dans nos émotions enfouies.

Il s’agit donc de vider le contenu intestinal, tout en mettant en route un bon transit ; les toxines sont invitées à partir.

  • Nettoyage en douceur

On utilise tout d’abord des aliments qui apportent des fibres : légumes et fruits, riches en cellulose, consommés crus ou cuits. Les pruneaux, préhydratées dans de l’eau, sont particulièrement favorables. Ces fruits et légumes en quantité ne sont cependant pas à conseiller pour les personnes ayant un intestin irrité ou irritable. Rien de telle qu’une soupe avec des légumes de saison, ou une soupe de fruits (mais oui !) pour avoir un bon apport en fibres…en vitamines et autres nutriments !

Après les aliments fibreux, ma préférence pour drainer l’intestin va aux « laxatifs doux » que sont les graines de lin (riches en mucilages et en oméga 3). Celles-ci augmentent le volume du bol alimentaire, favorisent le glissement des selles et stimulent donc le transit. Elles ne sont pas irritantes. On peut les ajouter à l’alimentation entières ou broyées. On peut aussi les faire gonfler dans de l’eau, un jus de fruit ou encore une compote quelques heures avant de les consommer.

P1040748 P1040755

De même, les graines de psyllium (riches en mucilages) sont particulièrement bénéfiques pour les intestins irrités.

Côté plantes, la mauve (Malva sylvestris) est également très douce pour les intestins : on fait infuser les fleurs et/ou les feuilles ; de même la bourdaine (Rhamnus frangula) a une réputation de douceur. Ce n’est pas le cas de plantes telles que le séné ou le cascara, qui peuvent entraîner des réactions douloureuses. Je préfère les éviter.

Malva sylvestris

Si vous avez besoin d’un effet laxatif radical et rapide, vous pouvez préparer une solution de chlorure de magnésium ou de sulfate de magnésium. Il est possible de se procurer des sachets en pharmacie, à dissoudre dans de l’eau : 20 g pour 1 litre d’eau.Ma préférence va à l’utilisation de Nigari, chlorure de magnésium d’origine naturelle, vendu en magasins bio pour préparer le tofu. Ces substances, très concentrées en minéraux, font un « appel d’eau » aux cellules environnantes : c’est une action dite « osmotique » (pour diluer la concentration en minéraux devenue trop élevée dans l’intestin), qui a pour conséquence un besoin d’évacuation rapide (et parfois intense !). Le chlorure de magnésium n’est vraiment pas bon au goût, et il est préférable de ne pas en abuser.Il est particulièrement utilisé lors du nettoyage de l’intestin qui précède un jeûne. Il est très utile à petites doses, pour conserver un bon transit, et pour stimuler l’immunité.

Enfin, l’hydrothérapie du côlon permet un nettoyage en profondeur. Plus complète et plus douce que le lavement que l’on peut réaliser chez soi, la séance d’hydrothérapie se pratique chez un thérapeute spécialisé. Elle permet un nettoyage en profondeur du côlon, en éliminant les vieilles matières, les déchets….et certaines émotions. Elle permet de sentir plus léger, de mieux digérer, d’avoir une meilleure immunité, un meilleur moral, etc. En pratique, il s’agit de remplir le côlon avec de l’eau tiède, de la faire progresser dans l’intestin grâce à des massages, pour qu’elle aide à évacuer les déchets. Elle est ensuite invitée, grâce à des massages, à quitter le côlon, chargée de matières.

Après un tel nettoyage, les probiotiques sont les bienvenus pour réensemencer l’intestin (kéfirs, yaourts, aliments lactofermentés, ou probiotiques en sachets ou comprimés).

 

Pour en savoir plus : « La santé commence par les intestins : Une mine d’informations et de conseils alimentaires et thérapeutiques pour aller bien naturellement ! » de Scarlett Weinstein-Loison, et l’incontournable et génial « Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé » de Giulia Enders.

Présentation de l’éditeur : Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre « deuxième cerveau » et son microbiote (l’ensemble des organismes l’habitant) dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies… Illustré avec beaucoup d’humour par la sœur de l’auteur, cet essai fait l’éloge d’un organe relégué dans le coin tabou de notre conscience. Avec enthousiasme, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre. Véritable phénomène de librairie, Le Charme discret de l’intestin s’est vendu à 950 000 exemplaires en Allemagne et sera publié dans 26 pays.

Présentation de l’éditeur : Notre santé dépend pour beaucoup de celle de nos intestins – et donc de ce que nous mangeons. Nous savons aujourd’hui que, pour vivre longtemps et surtout être en bonne santé, il est essentiel d’écouter notre système digestif et d’adopter une alimentation qui lui soit adaptée. Scarlett Weinstein-Loison nous aide à comprendre le fonctionnement de notre système digestif et des pathologies intestinales et nous enseigne comment g remédier naturellement. Voici un livre facile à lire, riche en informations et en conseils précieux, pour être et rester en forme simplement et naturellement !

INSCRIVEZ-VOUS 

pour recevoir gratuitement le guide "Que mettre dans sa trousse d'urgence naturelle ?"

Couverture_bordure.jpg
Votre adresse ne sera jamais communiquée. Vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.