Aromathérapie / Faites vous-même !

Huiles essentielles et moustiques

Quelles huiles essentielles utiliser pour éloigner les moustiques, éviter les piqûres, et se sentir relativement protégé lors des soirées d’été ?

 

Si vous n’avez pas – ou plus – envie d’utiliser des répulsifs de synthèse, vous pouvez utiliser des huiles essentielles, qui sauront éloigner les moustiques grâce à leur parfum, sans effet toxique.

Voici quelques huiles essentielles réputées pour leur effet sur les moustiques : un classique de l’herboristerie.

  • Quelques huiles essentielles pour éloigner les moustiques…et apaiser les démangeaisons

L’odeur de l’huile essentielle de Géranium rosatPelargonium graveolens ou Pelargonium asperum – éloigne naturellement les moustiques. On peut l’utiliser en diffusion atmosphérique mais aussi par voie cutanée, diluée dans une huile végétale.

L’odeur de l’huile essentielle d’Eucalyptus citronnéEucalyptus citriodora – est typiquement celle de l’anti-moustique. Elle repousse les insectes piqueurs, en diffusion atmosphérique dans une chambre, mais aussi en application cutanée, diluée dans une huile végétale.

C’est aussi le cas de l’huile essentielle de Citronnelle de JavaCymbopogon winterianus, dont l’odeur est bien connue pour repousser les piqueurs nocturnes, et apaiser efficacement les démangeaisons.

L’huile essentielle de Lavande vraieLavandula officinalis – n’est pas réputée pour son effet répulsif sur les moustiques. Cependant, cette huile est intéressante à utiliser car elle éloigne les insectes de manière générale (on place traditionnellement de la lavande dans les placards pour éloigner les mites), elle apaise les démangeaisons, et aide à trouver le sommeil.

Ces huiles repoussent donc les moustiques, tout en apaisant les démangeaisons dues aux piqûres. Elles ne présentent pas de toxicité quand elles sont utilisées en diffusion atmosphérique ou en application sur la peau, à condition d’être diluées dans une huile végétale ou une crème.

Bien que peu sensibilisantes, ces huiles essentielles peuvent tout de même être allergisantes chez certaines personnes. Pour s’assurer de l’absence de réaction de type allergique, appliquez une goutte de l’huile essentielle diluée au creux du coude avant de l’appliquer sur d’autres parties du corps. Si aucune réaction cutanée n’apparaît au bout de 15 minutes, vous pouvez utiliser votre produit.

  • Préparation aromatique anti-moustique

Voici un exemple de préparation répulsive et apaisante :

Eucalyptus citronné – Eucalyptus citriodora : 60 gouttes

Géranium rosat – Pelargonium graveolens : 60 gouttes

Citronnelle de Java – Cymbopogon winterianus : 45 gouttes

Lavande vraie – Lavandula angustifolia : 45 gouttes

Huile végétale (noyaux d’abricot, sésame, jojoba, etc.) : 93 ml (pour obtenir 100 ml de produit)

Ce mélange aromatique (7% d’huiles essentielles environ) s’applique sur les parties du corps particulièrement exposées aux piqûres de moustique, ou simplement sur certaines points tels que l’intérieur des poignets, sous les oreilles, au niveau des pieds.

Par précaution, l’utilisation de ce mélange doit se faire à très petites doses pendant la grossesse et pendant l’allaitement, ainsi que sur les enfants de moins de 3 ans : l’application sur les points précédemment cités est idéale.

 

Pour en savoir plus sur les huiles essentielles, voici deux livres de référence.

Partager

Auteur

herberie@yahoo.fr
Herboriste. Dr Biologie et Pharmacie.