Mal des transports

Vous vous sentez mal en voiture, malade en avion, brassé(e) en bateau, et appréhendez les longs trajets ? Vous aimeriez trouver des solutions douces et pratiques pour éviter les nausées des enfants en voyage ? Voici quelques astuces naturelles pour apaiser le mal des transports.

Plusieurs plantes et remèdes naturels sont réputés pour apaiser les nausées liées aux transports. Ils sont utilisables sous des formes variées, à choisir en fonction des goûts et des besoins.

Une petite tisane ?

La petite tisane peut nous faire penser à celles de nos grand-mères. On lui préfère souvent un café ou un thé. Et pourtant, si la tisane est le premier remède à préparer en cas de refroidissement ou de fatigue hépatique, elle a aussi une place de choix dans la variété des boissons chaudes, notamment parce qu’elle se renouvelle sans cesse, qu’elle est souvent belle à regarder et bonne à boire, et parce qu’elle nous permet d’être en pleine forme !

Petit voyage autour de la tisane…

Un spray pour la gorge

Dès leur apparition, les maux de gorge peuvent être soulagés par des produits naturels. Il est possible de préparer soi-même un spray pour la gorge avec des plantes du jardin, et quelques autres trésors.

 

Rien de tel qu’un spray prêt à l’emploi pour soulager les petits maux de gorge. Irritations, inflammations, l’emploi des plantes permet aux maux de gorge de s’apaiser rapidement, et souvent d’éviter une aggravation.

Drainage du foie

Vous vous sentez fatigué, notamment après un repas, sans pourtant être surmené ? Vous avez des difficultés à digérer, et votre ventre vous semble tout le temps plein ?

Quand le foie est fatigué, toutes sortes de dysfonctionnements peuvent se manifester, des problèmes digestifs à la fatigue, en passant par une faiblesse du système immunitaire ou des douleurs ligamentaires. Drainer le foie permet de retrouver de l’énergie, et souvent d’améliorer sa santé.

Quand le foie va, tout va (ou presque). Les maladies du foie, ou une simple fatigue hépatique peuvent se manifester sous différentes formes, et avec des intensités variables.

Drainage intestinal

Si vous avez lu « Le charme discret de l’intestin : Tout sur un organe mal aimé », vous connaissez maintenant, en détail, l’importance d’un bon fonctionnement intestinal. Comment faire pour maintenir ou retrouver un bon fonctionnement intestinal ? Comment évacuer en douceur toxines et émotions retenues dans l’intestin ?

L’intestin est de plus en plus un sujet d’études scientifiques. Les micro-organismes qui le peuplent, formant le microbiote (ou « flore intestinal ») sont environ 10 fois plus nombreux que les cellules de notre corps. La composition de ce microbiote est déterminante pour une bonne santé physique …et morale.

Sortie de grippe

Pouvons-nous regarder une maladie qui nous laisse sans appétit comme une forme de détoxication ? Que faire pour retrouver une belle énergie en fin de maladie ?

Toute maladie qui nous coupe l’appétit peut-être comparée à une forme de jeûne. L’énergie du corps n’est plus dirigée vers la digestion, et si nous mangeons, cette digestion est lente. La grippe saisonnière est typiquement une maladie qui coupe l’appétit. Une sortie de grippe, pour retrouver de l’énergie, doit donc être aussi délicate qu’une sortie de jeûne.

Cure de raisin

La cure de raisin est une invitation à entrer dans la saison froide débarrassé des vieilles toxines et plein d’énergie. Elle est plus facile à réaliser qu’un jeûne, puisque l’on continue à manger. C’est la plus connue des monodiètes.

Qu’est ce que la cure de raisin ? Qu’apporte-t-elle ? Comment la suivre ?

La cure de raisin est la cure de l’automne. Le raisin – Vitis vinifera – est un fruit d’automne. Il apporte donc ce dont notre organisme a besoin pour cette saison.

Cure d’automne

Beaucoup de personnes considèrent l’automne comme une difficile saison de transition entre la fin de l’été et l’arrivée de l’hiver ; c’est en effet la saison au cours de laquelle la baisse de lumière s’observe au quotidien.

L’automne invite à une forme d’introspection, à laisser revenir en soi toutes les énergies dirigées vers l’extérieur en été.

Cette saison, encore pleine de douceur, permet de savourer des fruits pleins de soleil, de profiter de la douce lumière du soleil, de se régaler du spectacle des arbres changeant de robe.

C’est aussi la saison de « la rentrée », souvent synonyme de nouveaux départs.

C’est un bon moment pour faire attention à soi et à sa santé, et pour prendre un peu de temps pour soi dans le tumulte des nouveaux emplois du temps, activités diverses et bonnes résolutions.

S’adapter aux changements

La seule chose qui ne change pas dans cette vie, c’est que tout change tout le temps. Chaque instant apporte un changement par rapport à l’instant précédent. L’adaptation aux changements est un de nos grands apprentissages quotidiens. Comment faire pour accepter plus facilement les petits et les grands virages de la vie ?

Si seulement nous pouvions parfois avoir un petit coup de pouce pour accepter la nouveauté… il ne s’agit pas ne plus être nostalgique, non…juste s’adapter plus facilement à ce qui est nouveau. Cela rendrait la vie plus facile, surtout dans les moments où accepter le changement nous fait violence, quand le changement est douloureux…

Hydrolat de lavande

Quand vous voyez un beau champ de lavande, vous pensez probablement aux petits sachets à mettre dans l’armoire, ou encore à l’huile essentielle magique de lavande ?

Connaissez vous l’hydrolat – ou eau florale – de lavande ?

Comme l’huile essentielle de lavande, l’hydrolat (encore appelé eau florale), est un produit de la distillation de la lavande. Cette eau est magnifique, et dotée de nombreuses propriétés et usages.