Elixirs floraux- Fleurs de Bach

L’ouverture aux autres

Les humains et les fleurs sont si proches, mais peu de personnes le savent. En mettant au point ses élixirs floraux pour équilibrer les émotions, Edward Bach a permis au plus grand nombre d’ouvrir les yeux sur ces similitudes. La croissance de la violette d’eau, également nommée Hottonie des Marais, est un miroir du tempérament de certaines âmes plutôt douces et réservées. L’énergie de cette fleur aide à l’ouverture aux autres, à la facilité de communication.

Toutes les fleurs de Bach peuvent nous aider à certains moments de nos vies, d’étapes, d’états émotionnels transitoires. Certaines fleurs sont dites « de personnalité », car elles correspondent parfaitement à certains types de personnes. Ces fleurs là sont des aides permanentes pour les personnalités auxquelles elles correspondent.

  • Violette d’eau ou Hottonie des marais

La violette d’eau – Hottonia palustris – pousse entièrement dans l’eau claire ; elle est difficile à trouver, « submergée pendant une bonne partie de l’année » (J.Barnard). C’est une plante que l’on reconnaît botaniquement comme ancienne, du fait de son système de reproduction. Cette plante ne pousse que dans l’eau pure et non polluée.

  • Les âmes « violette d’eau »

E.Bach disait des personnes du type violette d’eau qu’elles étaient de « grandes âmes ».

« Ce sont de belles personnes en esprit et souvent dans leur corps. Elle sont douces, calmes, très raffinées et cultivées, mais elles sont maîtres de leur destin et mènent leur vie avec une certitude et une détermination tranquilles ». « Elles sont très indépendantes, capables et se suffisent à elles-mêmes ».

J.Barnard les comparent aux « dauphins » qui vivent dans l’eau, tout en étant des mammifères, et qui a « transcendé l’élément » air, avec la « joie intense de la liberté absolue ».

Les enfants de « type violette d’eau » seraient, d’après J.Barnard, indépendants et d’une grande maturité, se suffisant à eux-mêmes. Ils sont parfois en avance dans leurs apprentissages, mais ne souhaitent pas se mettre en avant. La compagnie des autres peut sembler les ennuyer.

hottonie

  • L’élixir de violette d’eau

Cet élixir convient parfaitement aux personnes qui se sentent isolées des autres, qui ont du mal à accepter l’aide ou l’ingérence d’autrui dans leur vie, qui paraissent orgueilleuses sans l’être vraiment. Ces personnes paraissent difficilement accessibles et gardent leurs émotions pour elles.

La personne de « type violette d’eau » souffre souvent du retrait qu’elle vit vis à vis des autres, qui peuvent la considérer comme fière ou hautaine. Elle peut donc souffrir d’une solitude, qui lui convient très bien habituellement, mais qui, par excès, la met trop à l’écart des autres, qui ont du mal à la comprendre.

L’élixir aide à tisser des relations en toute simplicité. La plante facilite la communication avec les autres, permet aux personnes de nature réservée de s’ouvrir aux autres.

Pour les personnes de « type violette d’eau », elle aide à accepter le soutien des autres, « développe notre capacité à accepter la proximité, la tendresse, la chaleur ou l’aide des autres » (A.Korte). Elle permet de donner le meilleur de soi, d’ aller vers les autres pour contribuer au monde et s’impliquer dans des projets de groupe. Pour A.Korte, elle facilite l’ « ouverture du monde » : « les problèmes se résolvent dans la mesure où l’on devient capable d’inspirer et d’aider les autres » et invite à « s’ouvrir et nous laisser prendre part à la vie ».

« Par le simple fait de nous offrir à la présence des autres, nous pourrons nous apporter à nouveau la joie de nous tenir en toute indépendance, parmi la ronde des humains » (A.Guibert).

 

Les élixirs ont des outils fabuleux pour nous aider à avancer avec sérénité dans nos vies ; n’hésitons pas à profiter de ces énergies florales !

 

Photo dans l’article extraite de l’ouvrage d’Andreas Korte. 

Quelques idées de lecture pour en savoir plus :

Ce guide d’utilisation est une mine d’informations pour ceux qui veulent aller plus loin et mieux connaître le travail d’Andreas Korte, mais aussi pour tous ceux qui connaissent déjà les élixirs et souhaitent en savoir plus, notamment à propos des fleurs classiques (fleurs de Bach) ou des fleurs sauvages que l’on retrouve dans d’autres gammes. La présentation claire et détaillée selon les différents niveaux d’action de l’élixir (physique, émotionnel, mental, spirituel) servira tant au novice qui découvre les élixirs qu’au «connaisseur». Cet ouvrage permet de mieux appréhender l’action globale de l’élixir, mais aussi le processus de guérison, qui, comme le soulignait déjà le Dr Bach en son temps, inclut les différents niveaux de notre être. Ainsi, tout en rappelant que les élixirs ne remplacent pas un diagnostic ni un traitement médical avisé, Andreas Korte nous démontre qu’ils s’avèrent être des outils précieux permettant de comprendre, au plus profond de notre être, les tenants et les aboutissants d’une maladie, d’un choc traumatique, d’un moment de dépression, d’un blocage émotionnel… En retrouvant un sens à sa situation et la capacité de laisser libre cours aux processus de «nettoyage» sur tous les plans, l’utilisateur des élixirs pourra reprendre sa vie en main, retrouver son autonomie et surtout le chemin d’évolution auquel l’invite son existence.
Dans cette période de grands bouleversements, où les changements s’avèrent plus nécessaires que jamais, les «messagers» de la nature que sont les élixirs apparaissent comme des éclaireurs, des éveilleurs, des guides… apportant non seulement un soulagement à nos souffrances, généralement le signe d’un flux vital bloqué, mais nous ouvrant aussi, en douceur, à de nouveaux horizons spirituels et à de nouveaux comportements.

Plus le lien harmonieux avec la nature disparaît, plus nos vies et notre âme perdent leur équilibre. Ce n’est que par l’amour de la nature qu’il nous est possible de fabriquer des élixirs d’énergie.

Andreas Korte, est depuis 1984 chercheur dans le domaine des élixirs. Il compte parmi les fabricants et les spécialistes les plus connus dans le monde. Il a participé à de nombreux colloques internationaux. Il est un précurseur dans les thérapies florales et vibratoires et a mis au point une méthode de préparation des élixirs qui ne nécessite plus de couper les fleurs, ainsi qu’une méthode holistique de traitement par la lumière qui développe le potentiel d’utilisation des élixirs.

Ensemble de trente-huit élixirs, sous la forme de préparations liquides élaborées par le Dr Edward Bach à partir de fleurs de plantes, arbustes et arbres sauvages, les Fleurs de Bach forment un système d’équilibrage de nos états émotionnels, capable de couvrir la totalité des perturbations mentales, émotionnelles ou de comportement, pouvant être vécues par les êtres vivants.
Pour chaque trouble, il y a une fleur de Bach spécifique.
Ce guide illustré définit les états émotionnels, ce que sont et font les fleurs de Bach et comment elles s’utilisent. Pour un repérage plus facile, les fleurs sont décrites dans ce livre par ordre alphabétique de 1 à 38. Cette description est précédée d’un rappel du classement, selon les 7 groupes choisis par le Dr Bach, constituant l’armature fondamentale du système.
Universellement reconnue aujourd’hui, la méthode des fleurs de Bach, dont l’efficacité n’est plus à démontrer, est un outil d’observation du quotidien, de connaissance de soi et de prévention en matière de santé.
La présentation par l’auteur de ces différents champs d’action est le fruit de ses nombreuses années d’expérience. Entièrement centrée sur la façon de s’exprimer au présent pour définir les fleurs dont nous avons besoin pour nous équilibrer, cette méthode nous permet à terme de disposer d’une individualité forte et stable, libre des influences extérieures et en lien correct avec elles.

Annie Guibert, pharmacien homéopathe de formation, est conseillère en Fleurs de Bach, inscrite sur le Registre des Conseillers recommandés par la Fondation Bach, et formatrice des trois niveaux du Programme International d’Enseignement Bach.

Partager

Auteur

herberie@yahoo.fr
Herboriste. Dr Biologie et Pharmacie.