Livres aux plantes / Livres ressources

Premiers soins par les plantes

Au moment de partir en randonnée et de fermer votre sac à dos, vous vous dites qu’à la place de la trousse à pharmacie, vous prendriez bien le minimum vital et trouveriez volontiers les remèdes que la nature vous offre ? Alors voici ce qu’il vous faut : un petit “guide à l’usage du randonneur” pour se soigner avec les plantes !

Ce petit bouquin rentre dans une poche de pantalon ou de sac à dos. Pratique.

J’aime beaucoup ce petit livre, qui permet d’apprendre plein de choses sur les plantes qui nous entourent, et également de répondre de manière naturelle à bien des soucis.

Bien évidemment, il est très utile pour les randonnées, mais également au quotidien pour apprendre à se soigner avec les cadeaux de la nature.

Il est écrit par Vincent Delbecque, pharmacien botaniste, photographe, spécialisé en phytothérapie et préfacé par (le grand) Pierre Lieutaghi.

Vous trouverez dans cet ouvrage :

  • Le minimum à savoir sur la détermination des plantes, la récolte, la préparation de vos remèdes.
  • Que faire en cas de petits (et moins petits) soucis rencontrés en randonnée ?

– Les blessures (plaie, brûlure, piqûres, morsures, etc…)

– Les troubles des yeux

– Les soucis digestifs (diarrhée ou constipation, mal des transports)

– Les infections (infections ORL, urinaires, dentaires, la fièvre)

– Les jambes douloureuses, les règles douloureuses,

mais aussi

– Que manger, que boire ?

– Quelles sont les plantes toxiques ?

– Qu’emmener dans la trousse de secours ?

Mention spéciale à “quelles feuilles utiliser pour faire ses besoins dans la nature ?” 🙂

  • Comment reconnaître les plantes conseillées pour les petits soucis précédemment détaillés. De belles photos illustrent les descriptions.
  • Connaître quelques termes médicaux, avec un lexique en fin d’ouvrage.

Petite remarque sur les morsures : l’auteur conseille l’utilisation d’un Aspivenin®. Outre le fait que l’utilisation de l’Aspivenin® est de moins en moins recommandée, on peut tout à fait utiliser de la pâte d’argile pour tenter d’aspirer le plus de venin (avant bien sûr une prise en charge médicale si besoin, selon la morsure).

Si vous ne trouvez pas ce livre chez votre libraire favori, le voici ici (merci !) :

Pour recevoir toutes nos informations dans votre boite  :

[wysija_form id=”1″]

Partager

Auteur

herberie@yahoo.fr
Herboriste. Dr Biologie et Pharmacie.